Le rap, une affaire de Duels pt.I

Duel-Clashs

Sean « Puffy » Combs et ses potes sont tombés sur Drake la semaine dernière lors d’une soirée à Miami. Une histoire de thune ou de meuf, les témoignages divergent. Bilan : une clavicule en écharpe pour le canadien. L’occasion idéale de revenir sur certaines des rivalités dont le rap est coutumier. Des rivalités à intensité variable présentées sans ordre particulier.  Première salve. 

Part I / Part II

Death Row Records vs Bad Boys Records (1994-97) : le plus Triste

Notorious Big & TupacL’histoire de deux connards aux manettes de deux labels emblématiques du son des nineties. L’histoire de deux connards connus sous les noms de Suze Knight et Sean « Puffy » Combs. L’histoire de deux connards qui ont fait de deux artistes majeurs qui se kiffaient des soi-disants ennemis. L’histoire de deux connards qui ont fait de Tupac (RIP) et Notorious Big (RIP) les emblèmes d’enjeux qui ne les concernaient pas. L’histoire de deux connards qui ont transformés deux icônes en victimes. Deux icônes en cadavres.

Jay-Z vs Nas (1997-2005) : le plus Fairplay

Le titre de King Of New York est à récupérer après la mort de BigNas Jaz-Zgie et les deux rappeurs le désirent autant qu’ils le méritent. Pendant plusieurs années ils vont se provoquer avec fair-play sur différents morceaux dans la plus pure tradition hip hop. Une faute de goût de chaque côté : le récit par Jay-Z de son aventure avec la mère d’un des gamins de Nas (monsieur Knowles s’en excusera le lendemain) et la volonté de Nas de pendre une marionnette à l’effigie de son rival lors d’un concert. Les deux Kings Of New York se réconcilient lors d’un show au Madison Square Garden et Jay-Z finit par signer Nas sur Def Jam.

NTM vs IAM (1989-95) : le plus Franchouillard

Une animosité ou plutôt une forte concurrence entre les deux premierIAM_NTMs groupes majeurs du rap de France. De l’égo, de la jalousie et un zeste de mépris de part et d’autre. Rajoutez à cela l’utilisation d’un même sample sur leur premier album et la signature d’IAM sur Labelle Noir – une structure d’arnaqueurs avec qui NTM se trouvait en conflit et vous obtenez une rancoeur tenace qui a virée au pugilat les rares fois où les deux formations se sont croisées. Echange de coups, course-poursuite dans Paris et arrivée des flics…Rien de méchant. Les deux formations enterrent la hache de guerre lors d’une interview commune aux Inrocks en 1995.

Young Jeezy vs Gucci Mane (depuis 2005) : le plus Flippant

Leurs carrières ont pourtant décollées ensemble sur le titre So Icy. Une réussite commerciale mais également le coeur du diffYoung Jeezy & Gucci Maneérent car ils finissent par s’embrouiller au sujet des droits d’auteurs. Après quelques échanges d’amabilités par morceaux interposés, YJ propose une récompense de dix milles billets pour obtenir le scalp – en fait la chaîne – de Gucci Mane. Un proche de Young Jezzy tente le coup mais se retrouve face à un Gucci Man armé qui tire et le tue. La justice prend en compte l’état de légitime défense et acquitte Gucci en 2006. Depuis et malgré une trêve éphémère la tension reste prégnante, pire l’arrivée de Rick Ross au côté de Gucci Mane n’a fait qu’envenimer les choses. Une sale histoire.

Booba vs Kaaris (depuis 2013) : le plus Gay

Booba vs KaarisDernier épisode en date, la déclaration du rappeur de Sevran à son amour déchu : « Je vais t’enculer / Je vais te briser tes os / Je vais te boire ton sang / Viens / Viens toi-même / Continue à ouvrir ton cul / Il sera tellement ge-lar / Tu verras ce que je vais rentrer dedans / Ton clavier ton ordi / Jouets pour enfants / Poussettes / Tout / Je vais te briser en deux / Sale putain… » Une poussette sérieux? Sale, très sale.

Busta Flex vs Expression Direkt (1996-97) : le plus Fuck la SPA

Busta Flex est un rappeur chambreur en freestyle. Lors d’une performance radiophonique le rappeur d’Epinay balance : « Tu sais qu’en improvisation je suis un ouf, j’ai plus de style, j’ai tellement de style en impro que les reubeus se mettent à manger du halouf ». La phrase passe mal chez Express D. et Rhoff qui le lui expliquent virilement après un show-case en Bretagne. Au fil des embrouilles un pit restera au sol la gorge tranchée. « Ambiance scandale… » disait la FF.

To be continued…

Fais pas ton bâtard ou ta bâtarde et like la Page Facebook du Batard Blog